Voiture crossover

Sommaire

La voiture crossover, avec son look de baroudeur et sa facilité à se faufiler en milieu urbain, a su faire sa place et rivalise sans complexe avec les SUV et autres 4×4. Zoom sur les différents modèles de crossover, les caractéristiques et les différentes gammes de prix.

Qu'est-ce qu'une voiture crossover ?

Le crossover – appelé aussi « multisegment » – est un véhicule automobile. Il possède certaines caractéristiques de la berline et d’autres du SUV (Sport Utility Vehicle). D’ailleurs, le mot anglais « crossover » signifie « croisement ». Ce type de véhicule citadin possède une hauteur de caisse supérieure à celle d’une voiture de type berline.

C’est en Amérique du Nord que le terme « crossover » est employé pour la première fois. Nous sommes alors dans les années 80. Mais les premiers essais du multisegment sont bien antérieurs à cette époque puisque le fabricant Moskvitch élabore le premier modèle de ce type dès 1957. Bien plus tard, naîtra le Rancho, modèle annonciateur du crossover et fruit d’une collaboration entre Simca et Matra.

Bon à savoir : en Europe, c’est en 2007 que le crossover se démocratise avec le Qashqaï du constructeur automobile Nissan.

Quelles sont les caractéristiques d’une voiture crossover ?

Le crossover est monté sur une plate-forme de type berline, mais reprend certaines caractéristiques du SUV ou parfois d’un monospace. Il est donc plus haut qu’une berline et possède un look de 4×4. Il est cependant bien moins spacieux que ce dernier et que le SUV.

Un crossover possède un habitacle relativement confortable, un coffre dont le volume est moyennement satisfaisant, sauf pour les plus grands modèles. Il permet une bonne visibilité du fait de la position surélevée de conduite.

Bien qu’il adopte certains codes esthétiques du SUV et du 4×4 – ce qui a d’ailleurs amplement participé à l’engouement des automobilistes pour ce multisegment –, il est parfaitement adapté à la conduite en milieu urbain. Notons que le crossover est parfois confondu avec un SUV, alors que ces deux catégories de véhicules sont bien distinctes. Le crossover a une meilleure tenue de route et tend à consommer moins de carburant que le SUV.

Hautement sécurisé, il est a minima équipé de l’ABS (Antiblockiersystem) qui n’est autre que le système antiblocage des roues, et peut même – selon les modèles – être doté de l’ESP (Electronic Stability Program), un système électronique de trajectoire.

Bon à savoir : le crossover a beau adopter un look de baroudeur, il n’est pas adapté à des parcours tout-terrain.

Quels sont les modèles de voitures crossovers ?

La plupart des constructeurs français et étrangers proposent des crossovers adaptés à chaque budget, mais aussi aux besoins spécifiques des automobilistes. Dotés d’une motorisation essence ou diesel, certains modèles sont même disponibles dans les concessions en version électrique, hybride ou GPL.

Les constructeurs proposent des modèles à 2 ou 4 roues motrices, avec boîte automatique ou manuelle, 6 ou 7 rapports. Chaque type de crossover est équipé d’un moteur de cylindrée variable, à partir de 1 000 cm³ et jusqu’à 4 000 cm³, voire plus pour les moteurs les plus performants.

Quant à l’habitacle d’un crossover, il peut accueillir 4 à 7 personnes, selon la gamme du véhicule.

Bon à savoir : le concept du crossover est basé sur le même principe que le véhicule compact. Ce véhicule intègre les mêmes systèmes électroniques et accessoires.

Comment choisir sa voiture crossover ?

Le choix d’un crossover dépend de plusieurs facteurs.

Le modèle citadin est à privilégier pour les parcours couramment effectués en agglomération.

Il faut bien entendu tenir compte du nombre de personnes à transporter et, par voie de conséquence, de la capacité du coffre pour y ranger tous les bagages. Les versions familiales s’avèrent idéales pour les grandes tribus. Elles sont, de plus, beaucoup mieux adaptées à la circulation sur route ou autoroute.

Le choix de la cylindrée est également important. Mieux vaut opter pour un 1 600 cm³ plutôt qu’un 1 100 cm³ quand on circule le plus souvent hors agglomération.

Enfin, on peut choisir un crossover avec boîte à transmission automatique ou manuelle, ce qui permet de disposer d’un véhicule parfaitement adapté à son mode de conduite.

Bon à savoir : les crossovers actuels possèdent tous un look similaire, quel que soit le constructeur. Seul le gabarit du véhicule permet de les différencier d’un seul coup d’œil.

Voiture crossover : les gammes de prix

Le prix du crossover dépend de plusieurs éléments comme :

  • la finition ;
  • la motorisation ;
  • la marque ;
  • le modèle ;
  • la technologie ;
  • le gabarit ;
  • les options.

Le prix d’un crossover neuf d’entrée de gamme varie généralement entre 15 000 et 20 000 €. Pour une version plus sophistiquée, il faut prévoir un budget compris entre 20 000 et 30 000 €. Quant au crossover haut de gamme, il faut compter 40 000 €, voire davantage.

Bon à savoir : les petits budgets préféreront peut être se procurer un crossover d’occasion récent, à un tarif inférieur de 20 à 30 % à celui d’un modèle neuf.

Ces pros peuvent vous aider