Voiture youngtimer

Sommaire

Les voitures de moins de 40 ans intéressent aujourd'hui une nouvelle génération de collectionneurs d’automobiles et d’amateurs souhaitant « rouler différent », d'où le succès de la voiture youngtimer.

Qu'est-ce qu'une youngtimer ?

Le mot « youngtimer » désigne une voiture produite à partir de 1975. Dans le langage des collectionneurs, elle répond à cette appellation en contraste à celle d’oldtimer, réservée aux modèles plus anciens.

La fin des années 70 et les décennies suivantes ont vu proliférer la production de compactes, berlinesmonospaces et autres SUV, au détriment des coupés et cabriolets. Ces deux derniers, ainsi que les sportives traditionnelles ou les GTI, sont en France plus populaires parmi les amateurs de youngtimers. Ailleurs en Europe, les modèles à caractère familial sont également appréciés.

Les différents modèles de youngtimer

Parmi la production automobile de ces 40 dernières années, quelques modèles ont eu la préférence des amateurs de youngtimers. On peut citer entre autres les VW Golf GTI, Peugeot 205 et 309 GTI, les coupés ou cabriolets Nissan Z, les BMW coupés série 6 et 8, les BMW M, les cabriolets Z1, Z3 et Z4, les coupés et cabriolets Mercedes des années 1980 à 2000, le cabriolet Mazda MX 5, le Chrysler PT Cruiser, la Fiat Barchetta, la MGF, les Chevrolet Corvette C3, C4, C5 et C6, les Chevrolet Camaro et Pontiac Firebird/Trans-Am, les Jaguars des années 70 à 90, les Porsche, cabriolets et coupés Alfa Romeo, la Lancia Beta HF, la VW New Beetle, la New Mini, les Ford Mustang 2005/2014, sans oublier, dans une gamme de prix plus élevée, les Ferrari, Maserati et Aston Martin.

Les berlines comme la Citroën CX, la Renault 16, la Peugeot 504 ont quelques adeptes, mais dans l’ensemble, le gros de la production à caractère familial de berlines et de compactes ne trouve pas ses marques sur le marché de la collection en France, même si quelques amateurs se sont regroupés pour fonder des clubs dédiés à leur voiture préférée.

Critères de choix d'une voiture youngtimer

Le principal critère de choix reste la nostalgie pour les voitures de famille ou celles qui faisaient rêver les enfants de l’époque, voire les jeunes d'aujourd'hui.

Un autre critère important est la possibilité d’accéder à bas prix à des voitures produites par des marques prestigieuses. Un jeune amateur de Jaguar, par exemple, ne pourra pas s’offrir la Type E de ses rêves, mais il accédera à l’univers de la marque en achetant une berline, un coupé ou un cabriolet des années 80 pour un prix raisonnable. Il en est de même pour des marques encore plus prestigieuses comme Ferrari ou Maserati.

Une troisième notion, et non des moindres, entre également en jeu : l’envie de « rouler différent » et de ne pas céder aux sirènes de la consommation en utilisant une auto au caractère un peu décalé, voire rétro pour certaines.

Globalement, la simplicité d’entretien de ces voitures entre aussi en jeu ; les plus anciennes ne disposant pas d’une électronique embarquée très sophistiquée.

Bon à savoir : les voitures ayant 30 ans révolus (31 ans) peuvent avoir une carte grise dite « de collection », ce qui permet un éventuel achat à l’étranger d’un modèle non importé en France à son époque.

Prix d'une youngtimer

Comme pour les voitures de collection plus anciennes, les prix débutent sur une fourchette très basse si l’on ne recherche pas de modèle particulièrement culte. On peut donc s’offrir une youngtimer avec quelques centaines d’euros en poche.

Les voitures un peu plus recherchées demandent un budget plus important, mais le plus souvent raisonnable.

  • On trouve des cabriolets Mazda MX 5 en excellent état à partir de 6 000 €.
  • Une Golf GTI ou une 205 GTI pourra atteindre les 15 000 €.
  • Les berlines Jaguar se négocient dès 4 000 €.
  • Les Camaro et Firebird des années 90 sont accessibles entre 4 000 et 7 000 €.
  • Les Corvette C4 et C5 se négocient entre 20 et 25 000 € et les coupés BMW série 8 aux alentours de 12 000 € et les Ferrari des années 90 entre 50 et 60 000 €.

En bref, il y en a pour tous les goûts et à tous les prix !

Où acheter une youngtimer ?

Youngtimers : un vaste marché

Les petites annonces de particuliers ou professionnels offrent des voitures à tous les prix et dans tous les états. Évitez cependant d’acheter à l’étranger une voiture de moins de 31 ans, car vous ne pourrez pas l’immatriculer facilement en France à titre isolé. Certains modèles étrangers importés en France possèdent des particularités spécifiques au marché français qu’une voiture a priori identique, mais homologuée dans un pays voisin, ne possède pas. Il sera alors impossible d’obtenir une carte grise française pour ce véhicule.

Que regarder à l'achat d'une youngtimer ?

La 1re chose à faire avant même l'achat, c'est de vous documenter sur le modèle que vous convoitez. Lisez les livres et les articles des revues spécialisées, et contactez les clubs et propriétaires dédiés.

Comme pour toute voiture ancienne, il faut avant tout rechercher les traces de corrosion sous la voiture, au niveau des longerons, planchers, bas de caisse et tours d’ailes, sans oublier les supports d’amortisseurs et les fonds du coffre.

L’état des systèmes électroniques des voitures récentes est également à vérifier. La connectique étant très sensible à l’humidité comme à l’immobilisation prolongée d’une voiture ; tout doit fonctionner. Les boîtiers électroniques de gestion du moteur, du freinage, de l’antipatinage, des transmissions demandent à être contrôlés avec précaution également.

Important : sur le plan du titre de propriété du véhicule, la loi française exige qu’il soit au nom du vendeur. Si le véhicule a été importé d’un pays étranger, le vendeur français est tenu par la loi d’immatriculer son véhicule en France à son nom avant de le vendre. Le contrôle technique et le certificat de non-gage doivent être fournis par le vendeur.

Assurer une youngtimer

Si vous possédez une voiture immatriculée en usage normal, vous pouvez assurer la plupart des youngtimers comme des voitures de collection. Certains assureurs spécialisés fixent une limite d’âge aux véhicules pour les contrats d’assurance collection, mais pas tous. Une voiture récente présentant un caractère exceptionnel peut être également assurée comme une auto de collection.

Pour les amateurs non collectionneurs souhaitant utiliser une youngtimer dans leurs déplacements quotidiens, il faut comparer les offres des compagnies et courtiers d’assurance afin de trouver la plus adaptée.

Lire l'article

Entretenir une youngtimer

Les réseaux de concessionnaires ou d’agents des marques refusent en général d’entretenir les voitures âgées de plus de 10 ans. N’hésitez cependant pas à leur demander, il existe encore quelques passionnés parmi eux ! D'autres professionnels spécialisés dans les voitures anciennes peuvent assurer l’entretien d’une youngtimer.

Si vous faites l'acquisition à bas prix d'une voiture de prestige, ne perdez pas de vue que le coût de son entretien restera élevé, même si elle est ancienne. La plus grande difficulté réside sans l’approvisionnement en pièces pour certaines voitures, tant en carrosserie que mécanique ou électronique. Ce dernier point nécessitant des compétences spécifiques au niveau de la réparation des systèmes anciens.

Le web permet de trouver des professionnels de la pièce détachée pour les voitures anciennes, voire pour certaines marques ou modèles. Beaucoup sont étrangers, mais leurs sites proposent en général une version en langue anglaise.

Là encore, contactez les clubs dédiés à certains modèles ou certaines marques. La plupart d’entre eux ont créé des sites et/ou des forums sur le web. Vous pouvez également les contacter lors de rassemblements de voitures anciennes, ou faire connaissance avec des propriétaires d’un modèle que vous possédez ou convoitez.

Il existe également des tutoriels vidéo sur le net que vous pouvez facilement consulter pour certaines opérations d’entretien ou de réparation.

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider