Financement de votre achat auto : une solution pour chaque profil

Sommaire

Lorsque le projet d'achat d'une automobile se dessine, une question pratique s'impose immédiatement : comment la financer ? Au comptant ou à crédit ?

Modes de financement

Acheter sa voiture comptant

Si vous souhaitez « payer cash » votre voiture, vérifiez tout de même, avant de signer votre chèque, que vous garderez un peu d'épargne disponible pour faire face à vos autres dépenses : imprévus, impôts, vacances, etc.

Acheter sa voiture à crédit

Le crédit est la solution idéale lorsque vous souhaitez acheter une voiture, mais que vous n'avez pas suffisamment d'économies pour payer votre achat comptant.

Sauf si vous êtes dans une situation particulière, préférez le crédit affecté aux autres formes de crédit à la consommation. C'est la solution la plus adaptée et la plus protectrice.

Bon à savoir : le site mesaidesverslemploi.fr recense l’ensemble des aides au financement du permis de conduire, à l’achat, à la réparation et à la location de véhicules, à l’acquisition de vélos électriques, les garages solidaires et les plateformes mobilités. Il est dédié aux personnes qui recherchent un emploi et qui rencontrent des problèmes liés à la mobilité (pas de permis de conduire, pas de véhicule, véhicule en panne, etc.).

Lire l'article

Pour vous décider : comparez les taux

Ceux qui ont les moyens de payer leur voiture comptant se précipitent souvent sur cette solution de financement. Or, dans certains cas, le crédit peut être plus intéressant.

Prenons un exemple concret : le concessionnaire X propose une offre avec un TEG à 2 %. La banque y propose un livret à 3 %. La voiture coûte 20 000 €.

Si vous optez pour un achat comptant

20 000 € sortent de votre compte en banque. Ces 20 000 € n’étant plus sur votre compte, ils vous rapporteront 0 € d’intérêts.

Si vous optez pour un crédit de 2 ans

Le montage financier est plus complexe, mais aussi plus intéressant :

  • Le coût total du crédit s'élève à 20 419,44 €.
  • Votre placement sur le livret d'épargne, c’est-à-dire la même somme de 20 000 € qui sera restée sur votre compte en banque pendant ce temps, vous rapportera 1 218 € d'intérêts cumulés en deux ans.
  • Votre voiture vous aura donc coûté 20 419,44 - 1 218 c'est-à-dire 19 201,44 €.
    • Grâce à la solution du crédit, vous aurez économisé presque 800  sur deux ans.

Si vous optez pour l'achat d'un véhicule dit propre

Les personnes domiciliées dans une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) peuvent bénéficier d’un prêt à taux zéro pour l’acquisition d’un véhicule dit propre, selon certaines conditions :

  • Ce prêt à taux 0 est destiné à l’acquisition d'un véhicule hybride, hydrogène ou une voiture électrique de moins de 2,6 tonnes qui émet moins de 50 grammes de CO2 par kilomètre.
  • L'obtention du PTZ est soumis à un certain plafond de ressources.
  • Le prix maximum d’achat du véhicule est de 47 000 € TTC et de 60 000 € TTC pour une camionnette.
  • Le prêt à taux zéro est de 30 000 € maximum remboursable sur 7 ans.
  • Dans le cadre d’une location longue durée (LDD), ce prêt est de 10 000 € maximum.

Bon à savoir : depuis mai 2023, ce PTZ est aussi accordé pour la transformation d’un véhicule essence ou diesel en véhicule électrique (rétrofit). Un arrêté du 12 juin 2023 fixe les justificatifs à fournir pour obtenir ce prêt et les documents à fournir pour justifier des conditions d’éligibilité technique du véhicule.

 

Lire l'article

Solution alternative : opter pour le leasing

Le leasing, qu'on appelle aussi LOA (location avec option d'achat), peut être intéressant, à condition que vous remplissiez ces deux conditions cumulatives :

  • vous avez l'habitude d'acheter une voiture neuve tous les deux ou trois ans ;
  • vous avez un emploi très stable : statut de fonctionnaire par exemple.

Ces pros peuvent vous aider